As someone who loves tweaking minutia and comparing stats, Lightning Returns did a great job of empowering me to create a battle trio that felt unique and personal. Lightning Returns: Final Fantasy XIII Review, The Mandalorian: Season 2, Episode 5 Review, Star Wars: Everything We Know About George Lucas' Abandoned Sequel Trilogy, Updated: The Best Black Friday Sales and Deals from Amazon, Best Buy, Walmart, The Best Black Friday Gaming Monitor Deals from Dell, Samsung, LG, and More, Batman Reveals the Ultimate Truth About Joker, Play Faster Than Everyone Else with The Best 240Hz Gaming Monitors, Things Ghost of Tsushima Doesn't Tell You. Comme je suis quelqu’un qui aime soigner les menus détails et se pencher sur les statistiques, Lightning Returns m'a donné les moyens de créer un trio de combat qui semble unique et propre à ma partie. Its fresh combat system is a great success, and the well-designed world provides more than enough reason to play through the end of Lightning's journey. Lightning Returns: Final Fantasy XIII for PC game reviews & Metacritic score: The world of Gran Pulse is sinking into the sea and what remains is now called Nova Chrysalia. Lightning Returns: Final Fantasy XIII is the final installment of the Final Fantasy XIII series. Streets are filled with shopkeepers during the day, stronger enemies appear at night, and certain quests can only be discovered close to dawn. https://www.ign.com/.../02/11/lightning-returns-final-fantasy-xiii-review Malheureusement, ce sentiment d’urgence n’atteint pas les personnages en eux-mêmes. Environ une fois par heure, je me suis retrouvé à faire le tri dans mes butins afin de créer de nouvelles tenues, et à expérimenter plusieurs combinaisons entre elles. As Lightning, it is your mission to save souls so they may be brought to a new world. On voit souvent les protagonistes se tourner le dos lorsqu’ils se parlent et des allées et venues incohérentes. Lightning Returns : Final Fantasy XIII a fait tout ce qu'il fallait pour terminer cette trilogie Square sur une note solide. Lightning a toujours été une énigme de stoïcisme, mais à présent, elle est vraiment antipathique. Chaque forme possède son propre design, ses attaques, et sa barre ATB, et chaque élément est personnalisable de multiples façons. Every hour or so I’d find myself sifting through my new loot, creating new Schemata, and experimenting with all sorts of different combinations of roles. Each form has its own unique look, attacks, and ATB meter, all of which are incredibly customizable. Lightning Returns est un bon jeu, mais il a oublié qu’une grande partie de ce qui rend la saga Final Fantasy si mémorable repose sur la création de personnages auxquels on s’attache. Ce qui est encore pire, c’est que la plus grande partie des nombreuses heures de dialogue est techniquement imparfaite, que ce soit au niveau du montage ou de la mise en scène. Lightning’s trip around the world tries to provide closure to every single one of her prior relationships, but fails to do any of it in an interesting or rewarding manner. The best thing about my 30-hour odyssey with Lightning is its refreshing new take on the battle system. Au lieu de tirer sa révérence avec fracas, il achève tristement la trilogie sur une fausse note. Celles-ci varient, des rencontres (faisant partie intégrante de l’histoire) avec des personnages récurrents de la saga, aux innombrables et ennuyeuses quêtes de livraisons d’objets, ces dernières m'ont donné l’impression d’être indéfiniment coincé dans les premières heures d’un MMO. At the same time, the incredibly inconsistent tone and underwhelming plot caused any story-based satisfaction to completely elude me. Mais parallèlement, le ton incroyablement imprévisible et une intrigue décevante font que je n’ai ressenti aucune satisfaction à suivre cette histoire. If a quest's goal wasn’t combat-related, I found myself avoiding combat, the thing I enjoyed most about Lightning Returns, in favor of making a beeline for the goal that would level me up faster. Her religious crusade has caused her to lose touch with humanity, which is evident through her interactions with other characters on both a narrative and technical level. Si le but d’une quête n’avait rien à voir avec le combat, je préférais éviter la bataille (soit ma partie préférée de Lightning Returns) et me diriger directement vers le but qui me ferait monter plus rapidement de niveau. Instead of going out with a bang, it sadly ends the trilogy with an muddled and tonally inconsistent whimper. L’écriture de la plupart des quêtes principales baigne dans un pathos inintéressant au possible qui n’est pas parvenu à me donner une raison de me sentir concerné par ces personnages, avec lesquels j’ai pourtant passé plus de cent heures. Lightning Returns almost immediately lets you off the leash and lets you visit pretty much any of the great-looking and varied locations in the entire world. The world cycles through day and night, and the environments genuinely feel different at different times of the day. But despite great battles, they're arguably less important than they've ever been in the series. Le voyage de Lightning autour du monde tente de lui permettre de tourner la page sur chacune de ses relations antérieures, mais ne parvient pas à le faire de manière intéressante ou gratifiante. Lightning Returns: Final Fantasy XIII takes the kitchen-sink approach in its attempt to cap off Square’s trilogy on a strong note. These range from story-based encounters with classic characters, to countless boring fetch-quests that make me feel like I was stuck in the opening hours of an MMO. En trente minutes, toutes mes peurs concernant le fait de jouer avec un unique personnage, et celles de trop mettre l’accent sur l’action dans ce jeu, se sont révélées infondées. Hélas, la plupart du temps, lorsque Lightning Returns tente de faire de l’humour, ou simplement de détendre l’atmosphère, cela tombe à plat et paraît hors contexte. Lightning has always been a rather stoic cypher, but this time around she’s downright unlikable. La monotonie de la plupart de ces objectifs est partiellement compensée par l’intérêt visuel et la variété du monde exploré. Mais si les combats sont de grande qualité, ils ont probablement en revanche la plus faible utilité qu’ils n’aient jamais eue dans la série. Lightning Returns : Final Fantasy réinvente ses combats avec succès mais oublie un peu ce qui nous a fait adorer ces personnages. L’univers respecte un cycle jour / nuit et les environnements paraissent vraiment différents selon le moment de la journée. Vous n’obtenez pas d’XP et ne montez pas de niveau grâce aux combats, mais uniquement en complétant des quêtes. Any life or levity that once existed in characters like Snow or Sazh is nowhere to be found. Lightning Returns semble avoir oublié pourquoi on aimait ces personnages à l’origine. Son système de combat original est une grande réussite, et son monde bien pensé encourage à jouer jusqu’à la fin du voyage de Lightning. On trouve de vastes déserts emplis de monstres qui massacreront les personnages de bas niveau ; de luxuriants paysages pour l’exploration à dos de Chocobo ; et d’énormes villes débordantes de vie au milieu d’une ambiance de fin du monde. There are sprawling deserts filled with monsters that will squash low-level characters; Lush greenlands rife for exploration on Chocobo-back; and massive cities brimming with life in the midst of an End of the World party. But in its attempt to kick things up for the final act, Lightning Returns stumbles in its storytelling. Je suppose que cela a un sens si l’on prend en compte le fait que chaque partie de la trilogie est très différente des deux autres, mais je n’ai jamais été vraiment capable de comprendre quel est le ton que Lightning Returns a décidé d’employer. Même si Lightning est seule au premier plan pour la plupart des combats, Square a sagement conservé l’esprit des RPG classiques en nous permettant d’équiper et de customiser un trio de tenues, soit trois styles différents adoptés par Lightning, et chacun agit comme un membre distinct d’une équipe. Il s’est intelligemment débarrassé du système de combat et des lieux des jeux qui l’ont précédé pour favoriser un cadre et des mécaniques plus originaux et intéressants. Characters are often seen facing away from the person they’re talking to, back and forths feel disjointed, and every NPC feels like they got dressed in the dark. Though Lightning stands alone front and center in most fights, Square wisely captures the spirit of classic RPGs by allowing you to equip and customize a trio of Schemata, which each act like a different party member. You don't earn XP and level up through combat, only by completing quests. Le nouveau système de combat proposé ici est rafraîchissant et fut la meilleure partie de mon odyssée de trente heures en compagnie de Lightning. Blood, Mild Language, Suggestive Themes, Use of Alcohol, Violence. Toute légèreté et toute vie autrefois présentes avec des personnages comme Snow ou Sazh sont maintenant introuvables. This review is based on a retail copy of the Xbox 360 version of Lightning Returns: Final Fantasy XIII, provided by Square Enix. Lightning Returns Final Fantasy 13 : le trailer officiel pour la sortie PC, Final Fantasy : de nouvelles figurines et statuettes Play Arts Kai très détaillées. Lightning Returns vous laisse presque immédiatement libre de vos mouvements et vous permet de visiter la quasi-totalité du monde dans son ensemble, des lieux aussi beaux que variés.